Livresque

­­Publié aux éditions Dalimen

« Lettre à l’invisible » ou la vie de l’auteure Josiane Lahlou

Publié le 2 décembre 2013

Elle est française, il est marocain. Ils s’éprennent l’un de l’autre après s’être rencontrés à l’université de Bordeaux et décident de se marier. Ils rentrent ensuite au Maroc et, pour Josiane Lahlou, c’est le début d’une existence singulière, dans un milieu culturel et civilisationnel auquel elle s’appliquera à s’adapter peu à peu, refusant de se laisser imposer des coutumes et des comportements archaïques mais ouverte à tout ce que la société marocaine a d’authentique et de fascinant. L’amour solide qui la lie à son mari fera que ce dernier ne l’exposera jamais à l’animosité de sa famille ; une vieille famille venue d’Andalousie, jalouse de ses origines et enfermée dans un mode de vie qui l’incline volontiers à l’intolérance et à la xénophobie. Elle se fera à la longue accepter. Tout en entretenant des liens étroits avec la grande famille Lahlou. Née en 1936 à Cherveux, Josiane Lahlou, docteur en littérature française et comparée, vit actuellement à Poitiers. Elle a vécu longtemps au Maroc où elle faisait partie de la société d’archéologie de Casablanca. Elle a publié plusieurs ouvrages dont « Le luth brisé des Omeyyades » aux éditions Edino (Rabat), « Jugurtha ou le refus » aux éditions Guessous (Rabat), « Le seau de Grenade » aux éditions Afrique Orient (Casablanca), « Moi, Juba roi de Mauritanie » aux Edition Paris Méditerranée (Paris), « Ptolémée, roi de Maurétanie, le dernier pharaon » aux éditions Dalimen (Algérie). Josiane Lahlou a été présidente des amitiés poétiques et littéraires de Casablanca.  Il faut dire que l’écriture de Josiane Lahlou est très moderne. Elle a réussi à raconter une histoire complètement folle à la fois fidèle et très personnelle et personnalisée. Tout en narrant le texte original, l’auteure ancre le récit dans une époque très contemporaine entre amour et tare humaine... Tout en étant très fidèle à l’histoire, l’auteure de « Le luth brisé des Omeyyades » propose une vraie vision qui transparaît dès les premiers chapitres de son roman. Josiane Lahlou adopte un style nerveux et survolté, ultra cohérent tout le long de l’histoire, des expérimentations pimentent le roman et des vrais recherches graphiques soulignent cette volonté de proposer une œuvre avec une vraie identité propre, la narration de l’histoire est absolument sublime comme l’attestent certains passages. Une œuvre unique, personnelle et accessible, qui atteste du génie et du talent de Josiane Lahlou.


Articles de la même rubrique

Horizons PDF

Télécharger

l'édition du jour en PDF

>> Archives PDF

Sondage

Le site Horizons
Comment trouvez-vous le site horizons :
  •  
  •  
  •  

Météo votre ville:

Cours de devises

Euro/Dollar 1,33987
Nesdaq 2976,08
CAC 40 3441,45
FTSE 100 5915,55
DowJones 13024,08
Nikkei 9633,93
Or 1767
Brent 123,96